AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Karol Szymankiewicz ~ The smiling one.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 5

Date d'inscription : 01/08/2013


Autres infos
Rang: Civil
Loyal envers: Aucun Aucun

MessageSujet: Karol Szymankiewicz ~ The smiling one.    Ven 2 Aoû - 0:17






θήτα Karol Szymankiewicz
ιώτα Civil
Date de naissance : 22/12/2008
Statut : Célibataire
Métier : Barman officiellement, mais il fait des extra en offrant ses services corporels.

Logement : Studio -relativement miteux-, Rive Droite, Quartiers Résidentiels 
Rang : Civil
Rapport avec l'APC : neutre
Rapport avec Geweld : -
Rapport avec Kheops : neutre

κάπα Personnalité



Karol est un personnage assez atypique dans l'environnement général. La première chose à noter, c'est qu'on ne se souvient en général que d'une chose chez lui : son sourire. Car ce sourire est tellement sincère, optimiste, et tendre qu'il pourrait faire fondre la banquise. Ensuite, la chose remarquable est qu'il l’arbore presque en toutes circonstances. Certains en ont déduit que Karol était un peu simplet, ce n'est pas totalement faux : il n'est pas très cultivé, il aime les choses simples et se perd facilement dans sa propre vie. Mais Karol n'est pas non plus le pigeon parfait, ne vous fiez pas trop aux apparences. Il sait jouer de son air angélique pour avoir ce qu'il veut. Une chance pour vous, il n'a pas envie de grand chose dans la vie. En effet, il manque cruellement d'ambition, il veut seulement vivre tranquillement sa petite vie. L'idéal serait pour lui de trouver un nid douillet. Ça ne va pas chercher plus loin. Je vous avais bien dit qu'il manquait d'ambition !
Parfois, il rêve tout de même qu'il aurait pu devenir un grand cuisinier, partir en France ! Mais ça, c'était avant qu'il perde son seul talent. Plus aucun palais. En fait, il a perdu plus que son sens du goût, il a perdu sa passion, ses rêves, mais il continue de sourire, au moins, il est en vie. En fait, c'est un garçon qui ne cherche pas les problèmes, même s'il réussit quand même à en avoir. Sans doute parce qu'il est assez malchanceux. Mais même quand il a des soucis, il est du genre à les garder pour lui et à les régler seul. Il a un grand sens du sacrifice. Et aussi un bon sens de l'humour, ça aide pour l'auto-dérision ! Mais bon, ne lui demandez tout de même pas de grand discours, ce n'est pas trop sa tasse de thé, ni même les discussions graves et sérieuses. La vie est trop courte pour ça qu'il vous dira.
En revanche, il n'est pas rare qu'il aide le premier venu. Il n'est pas rare qu'il invite un inconnu à venir chez lui, juste comme ça. En fait, il ne pense pas trop aux conséquences, il vit sa vie, et si cela venait à lui porter tort, et ben, il aura déjà bien vécu, non ? Par contre, ne lui parlez pas de durabilité, de relations sérieuses, ou il vous rigolera au nez avec un air mutin. Qui pense à quelque chose qui dure dans cette ville ?


λάμδα Histoire



Karol est né dans une famille sans histoire d'immigrés polonais, installés depuis plusieurs générations. Pourtant, ils parlaient tous mieux leur langue de cœur que celle du pays où ils habitaient. Karol était le fils unique d'une modeste famille. Il avait été élevé dans le respect de l'autre, l'amour du travail bien fait, et le rêve de la réussite sociale. Son rêve à lui, c'était de devenir un grand cuisinier. Il irait à Paris, et il aurait un restaurant où tout Paris se disputerait une place !

Mais pour commencer, il fut cuisinier dans un fast-food minables de la rive droite. Ce n'était pas l'emploi rêvé, mais il y mettait du cœur, il croyait en sa cuisine, et d'ailleurs, tous les clients du restaurant étaient satisfaits de ses hamburgers, burritos et autres hot-dog. Et puis, ce n'était que le début de sa longue carrière, il n'avait que seize ans et toute la vie devant lui ! Alors le quotidien suivit paisiblement son cours. Sa mère mourut cette même année d'un cancer foudroyant, elle n'avait pas pu payer le fameux remède qui venait tout juste de voir le jour. Son père sombra dans l'alcoolisme le plus logiquement du monde, comme le Titanic sombra dans les eaux froides, se foutant complètement de son fils restant seul. Ensuite, on expulsa le jeune orphelin de l’appartement dans lequel il avait toujours vécu. Mais c'est la vie, non ?

Il réussit à sauver quelques affaires, quelques souvenirs, et trouva un logements insalubre pour continuer sa petite vie tout seul. Il continua de bosser comme cuistot, le restaurant gagnait en popularité d'année en année. Il était la clef de la réussite, son patron le caressait dans le sens du poil. Il lui présenta des amis haut placés que Karol serait incapable de reconnaître dans la rue. Il sourit à tout le monde et retourna à sa place, dans la cuisine. Il ne savait pas faire grand chose d'autre. Il ne voulait pas vraiment faire autre chose. Tout continua pour quelques temps encore.

Et puis, il y eut cette toux. Cette vilaine toux. Ce n'était rien. Ne vous inquiétez pas, juste un mauvais rhume. Je suis résistant, les polonais, c'est comme de la mauvaise herbe ! Non, ne vous en faites pas, je vais bien, je dois juste manquer de sucre. L'hôpital ? Non, non. Je vais bien ! Bordel, Karol, tu craches du sang, alors avant de faire fuir les clients, tu vas te soigner ! Les mots de son patron furent non négociable. L'ambulance l'amena. Il subit une batterie de tests, d'analyses, il vit un tas de médecins en trop peu de temps. Le verdict tomba alors comme un couperet : « cancer des poumons ». Il était jeune, il eut peur. On lui expliqua qu'un remède existait. Oui, celui que sa mère n'avait pas pu payer. Il eut un vertige, il courut aux toilettes, et vomit.

Il fallut trouver une solution. Trouver de l'argent. Beaucoup d'argent pour lui. Trop en fait. Il n'avait pas les moyens. Pas tout seul. Son patron lui conseilla d'aller voir un certain Villes. Pour lui demander un prêt. Il l'avait déjà croisé. Un de ceux qu'il ne fallait pas oublier. Pourquoi avait-il une aussi mauvaise mémoire des visages ?! Il finit quand même par le trouver dans un bar... Miteux ? Malfamé ? Où il ne voulait plus remettre les pieds ? Les trois sans doute. Leur conversation fut sans doute l'une des plus pathétique de l'existence de cet homme. Karol se demandait même ce qu'il était en train de faire. L'autre homme semblait se foutre de lui. Le summum ayant été atteint quand Karol bafouilla ces mots : « Vous m'avez commandé un hamburger sans oignon avec un supplément ketchup... ». Oui. Alors, allez savoir comment, mais il réussit tout de même à obtenir de cet homme, et de son gang de façon plus générale, un prêt d'argent. Le coût de son remède. Pas une somme si énorme quand on y pense. Mais énorme quand on vit à peine.

Il prit donc le traitement, son patron lui donna quelques jours de repos. Il revint enjoué au travail. Gai comme un pinçon. Seulement, quand il goûta sa sauce salsa, il la trouva très fade. Trop fade. Il remit du piment, des épices. Après une heure de lutte, il appela le patron, pour goûter.

« Mais qu'est ce que t'as foutu tu veux me tuer ?! »

Karol en prit une cuillère, puis deux, puis d'autres encore avant de renverser la casserole de rage, de désespoir.

« Je sens plus rien ! Bordel ! C'est quoi cette merde ?! »lâcha-t-il en s'appuyant sur le plan de travail.

Il eut comme un flash. Il se recula. Merde, il avait la tête qui tournait.

« Patron, vous avez niqué dans ma cuisine ?! »

Il n'écouta pas bien ce que le patron disait.

« Et vous me niqueriez bien aussi... »souffla-t-il au bord de l'évanouissement.

Il tituba jusqu'à la sortie.

« T'es viré Karol ! VIRÉ ! »

Karol rentra chez lui. Il vomit plusieurs fois. Même ça, ça n'avait plus de goût. Et puis, il voyait des choses. Il ne comprenait pas ce qui se passait. Il passa plusieurs jours assis dans un coin de son appartement. Il mangea des conserves, dans leurs boîtes. Merde. Merde. Merde. Qu'est-ce qu'il allait faire ? Et comment il allait rembourser ses dettes sans boulot ? Il suffisait peut-être juste qu'il explique la situation à celui qui lui avait prêté de l'argent...

Inutile de vous dire que les choses ne se sont pas très bien passées pour Karol. Mais au final, on lui trouva une place de potiche au sein de la maison très bien fréquentée du gang Geweld. Et puis bon, on lui trouva un peu plus d'utilité que comme faiseur de cocktail. Ah oui, et vous saviez que ce client-là il aimait prendre des fessés en étant attaché au lit ? Oui, les lits montrent parfois des choses très étranges. Du coup, mieux vaut porter le plus souvent possible des gants.

Ah, et Karol ne le sait pas encore, mais chaque fois que sa « mutation » se déclenche, il perd un peu plus le sens du toucher. De quoi devenir fou non ?


μυ Derrière le masque

Pseudonyme : Cedrick
Âge : 22 (-quelques mois) ans.
Avatar : Ai Mikaze de Uta No Prince
Comment avez-vous connu DT ? Top Site, Sir !


Dernière édition par Karol Szymankiewicz le Ven 2 Aoû - 22:34, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Skyler Ans'Well
Together, we should triumph !

Messages : 41

Date d'inscription : 11/07/2013

Age : 26


Autres infos
Rang: Générale
Loyal envers: APC APC

MessageSujet: Re: Karol Szymankiewicz ~ The smiling one.    Ven 2 Aoû - 15:07

Welcome petite brebis égarée  

▬▬ DT ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 5

Date d'inscription : 01/08/2013


Autres infos
Rang: Civil
Loyal envers: Aucun Aucun

MessageSujet: Re: Karol Szymankiewicz ~ The smiling one.    Ven 2 Aoû - 22:33

Fiche techniquement finie ! Mais j'ai des pétouilles dans le code, et je n'arrive pas à tout uniformiser ! (Boulet que je suis en codage ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dustman
I'm God, you know ツ

Messages : 105

Date d'inscription : 26/08/2012


Autres infos
Rang: Maître du monde
Loyal envers: Aucun Aucun

MessageSujet: Re: Karol Szymankiewicz ~ The smiling one.    Sam 3 Aoû - 0:53

α Vous êtes validé

Enregistrement de votre personnage dans la base de données

Pendant ce temps, vous pouvez consulter la liste des spécificités de Dusttown.
Renseignez-vous sur les personnages existants grâce à leurs suivis.
Et n'hésitez pas à jeter un œil sur les nouveautés.

Have fun

▬▬ DT ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Karol Szymankiewicz ~ The smiling one.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Karol Szymankiewicz ~ The smiling one.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dusttown :: Hors-jeu :: Fiche archivées-