AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Jah'Zera Mayfield

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 1

Date d'inscription : 23/04/2014


Autres infos
Rang: Membre
Loyal envers: Millenium Millenium

MessageSujet: Jah'Zera Mayfield   Jeu 24 Avr - 12:59


θήτα Jah'Zera Mayfield
ιώτα Millenium
Date de naissance : 10/10/2006
Statut : Célibataire
Métier : Hacker
Logement : Appartement rive gauche
Rang : Légionnaire, classe IV
Rapport avec l'APC : neutre
Rapport avec Thanatos : +
Rapport avec Kheops : -
Rapport avec D.E.T. : -
Rapport avec Millenium : +

κάπα Personnalité
Jah'Zera est très renfermée, n'aimant pas mettre à découvert ses faiblesses. C'est une personne mélancolique et très soucieuse des autres. Sans aller dans la générosité niaise et utopique, Jah ne peut s'empêcher de protéger les autres. Cependant, il y a quelques personnes qu'elle serait prête à sacrifier pour d'autres... Même s'ils se font rares, Jah'Zera fera tout pour protéger des membres de sa famille, pour qui elle tuerait ses amis les plus proches, mais pour ses amis les plus proches elle pourrait tuer n'importe quelle autre personne. Elle est guidée par ses émotions, ce qui trouble souvent son jugement et l'empêche de faire preuve de pragmatisme. Rêveuse et silencieuse, on a du mal à savoir ce qu'elle pense, ce qu'elle est prête à faire et ce qu'elle prépare. Quand aucune personne à qui elle tient n'est en danger, Jah se montre très imprévisible. Parfois fonçant tête baissée, improvisant sur l'instant, parfois très méticuleuse et réfléchie sur les plans qu'elle décide. Un élément de terrain très intéressant. Cependant, sa place se trouve plus souvent derrière un écran : de par son don et aussi de par ses capacités naturelles, Jah'Zera démontre un talent pour tout ce qui touche aux programmes, codes et supports électroniques.


λάμδα Histoire
La classe IV. Malgré le jeune âge du clan, ce n'est pas n'importe quelle personne qui se retrouve si bien classée. Et dire qu'indirectement je lui devais cette performance... Je n'avais jamais pensé que Kheops pourrait être responsable de ma présence en tant que cobaye. A dire vrai, je ne me posais plus la question : il est le seul coupable. M'avoir entraînée là-dedans c'est comme avoir choisi de jouer à la roulette russe avec ma vie. Aucun acte de ce genre ne devrait être posé envers un membre de sa propre famille... Je ne suis plus aussi naïve qu'à l'époque ; les faits m'ont appris qu'une société toute entière pouvait agir de la sorte. Une falsification de dossier, une intoxication ou que sais-je pour me faire rentrer dans ce programme avait toujours été la réponse que je trouvais. Mais la vérité est qu'ils avaient tout simplement besoin d'âmes à damner... Pourquoi tenait-il vraiment à sacrifier son propre sang ? Je l'ignore, et j'ai cessé de chercher des réponses à ces questions. Il n'est plus aujourd'hui. Plus rien. Loin de moi l'idée de vouloir le faire revivre, ne serait-ce qu'en pensée.

A première vue, je travaille comme une personne normale. Mes connaissances, mes aptitudes, elles se sont développées avec les années indépendamment de mon "don". Cette capacité à pénétrer les systèmes. Cela se passe d'une manière étrange que je mets sur le compte de mon imagination. Lorsque j'entre en contact avec un système, je suis comme transportée dans un circuit fait de rayons rouges discontinus formant une plate-forme suspendue dans le néant. Tout va vite à l'intérieur et pourtant, tout semble au ralentis. Une impression étrange qui me déconnecte entièrement de la réalité. Je n'entends aucun son, ne sens aucune odeur ni le toucher de quelqu'un, ou quelque chose. Je suis totalement inerte, figée, livide. Chose qui peut vous coûter cher lorsqu'en mission, vous devez faire preuve de discrétion : rester la main sur un panneau de contrôle est rarement l'option la plus furtive... Le temps est étendu. Une action dans un système se fait d'une vitesse incroyable dans la réalité : comme si à l'intérieur, je lisais les calculs d'une machine un à un. Comme si vous aviez le temps de lire chaque calcul que votre ordinateur réalise quand vous taper une touche de votre clavier, l'affichage des pixels sur votre écran en binaire devenir la couleur de votre caractère. C'est une sensation étrange et indescriptible qui, à trop expérimenter, me déstabilise.

Dans les laboratoires, je suis restée tellement de temps connectée que mes réflexes puis chaque mouvement devenait inexplicablement lent et imprécis. Même ma vue baissait. Les couleurs m'agressaient et la luminosité m'éblouissait anormalement. Ce n'était pas réel, cet espace, mais comme un drogué s'éloigne du monde dans ses hallucinations, les séquelles se percevait vraiment sur moi. Des lentilles rouges me permettent de palier aux désagréments de ce temps passé à trop errer dans les systèmes. Je ne distingue plus les couleurs aussi nettement qu'auparavant et tout me semble plus sombre, mais cela ne me pose pas plus de problème. Une simple extravagance, dis-je aux personnes qui me questionnent sur la couleur de mes yeux. Bien qu'au sein du gang il me soit compliqué de cacher ma différence, je m'efforce de garder l'anonymat en dehors des murs de Millenium. Jah'Zera Mayfield n'est qu'une simple citoyenne. La plupart des gens avec qui je travaille connaisse mon identité comme je connais la leur, mais ils connaissent aussi le nom que je porte sur les réseaux, la toile et les systèmes pirates : Anansi. Une araignée dominant chaque fil tissant le network. Peut-être prétentieux, mais où est le mal à avoir un pseudonyme audacieux ?

Mon ascension chez Millenium n'est que le début d'un long chemin vers un but plus abouti : faire payer mon oncle dans sa tombe. Faire payer ceux à qui il s'était dévoué au point de livrer sa nièce sans pitié. C'est pourquoi je les ai rejoins. Dans ma tête, la route était tracée. Ma place était parmi eux. Je le pense encore aujourd'hui. Mais la donne change. Pour tout le monde, ici et à l'extérieur, la vie réserve des surprises. Certaines plus mauvaises que d'autres. Malgré mes efforts pour cacher mon statut de "néo-civil" comme ils disent, à Deux Ex Technology, on a vite entendu parlé de mon cas. J'ignore qui est la fuite, si fuite il y a, mais ce dont je suis sûre, c'est qu'ils ont acquis un poids très important en ville en l'espace de quelques temps. Millenium et Thanatos réunit pourraient avoir le même poids qu'eux, mais encore j'en doute. D.E.T. s'étend à travers le monde entier. Ils ont un profil très détaillé sur moi... j'ignore par quel moyen. Ce qui est sûr, c'est qu'ils tiennent ma famille et menacent de les tuer chaque jour qui passe. Mon père, ma mère, ma petite sœur... Ils m'ont laissé voir des photos d'eux, en captivité. Elle a tellement grandit... je suis loin d'eux depuis tellement de temps... rongée par leur absence et ma distance, je m'efforce donc de réaliser les missions que me communique Dogan Hajnal. Espionnage sur certaines entreprises, sur l'APC et parfois sur les clans. Ma loyauté reste à Millenium, mais je crains le jour où ils me demanderont de les trahir... je crains aussi le jour où Millenium apprendra comment D.E.T. m'utilise... je crains tellement de choses que j'ai décidé de laisser passer, de jouer un double jeu dangereux. Tenter de faire mon possible pour arranger ce conflit sans que les gérants de Millenium n'en apprenne quoi que ce soit.


μυ Derrière le masque

Pseudonyme : Salem
Âge : 21 ans
Avatar : Kido Tsubomi (Kagerou Project)
Comment avez-vous connu DT ? -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Jah'Zera Mayfield

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dusttown :: Quartier Général :: Présentations :: Fiches validées-